index

imagesZut! Il faut déjà rendre l'Arbragan à la bibliothèque... Ce petit livre cartonné est de la race de ceux qui vous attachent. Une seule solution: l'acheter pour le lire et le relire encore.

L'Arbragan c'est l'histoire d'un petit garçon qui porte toujours un genre de béret vissé sur la tête, à la fois pour se tenir chaud et aussi sûrement pour se sentir moins seul. Ce petit garçon, qui perd toujours un de ses gants et qui est un peu dépareillé, a un seul grand ami. Il est fait de bois et de sève: c'est un chêne qu'il surnomme Bertolt.

L'Arbragan c'est l'histoire de ce grand amour, au fil des saisons. Il y est question de solitude, de grandir, d'inventer, de se réparer. Bref, d'être un enfant.

Un petit bonheur né du trait crayonné plein de finesse d'un auteur québécois dont on file découvrir le reste de l'oeuvre!

Valérie

"L'Arbragan" de Jacques Goldstyn, édition La Pastèque.