Extrait du formidable Qui quoi qui, d'Olivier Tallec, chez Actes Sud Junior

A Marseille, un élève de primaire sur deux ne sait pas nager.

Laissons de côté le laïus sur le manque cruel de piscines qui sévit dans notre ville. Et réjouissons-nous d'un vrai miracle ! 

En 2018, les Marseillais ne seront plus contraints d'aller jusqu'à Cassis ou Gemenos pour pouvoir barboter avec leurs enfants le dimanche matin. 

Trente dimanches par an, de 9h à 14h, quatre piscines municipales leur sont désormais ouvertes : Bonneveine (8ème), Vallier (5ème), Louis-Armand (12ème) et Saint-Jospeh (14ème).

Et l'été, certains bassins seront même accessibles 7 jours sur 7, avec quelques nocturnes jusqu'à 22h.

Parce que nous n'avons pas tous les moyens de nous offrir un accès au Cercle des nageurs, pourtant si proche... quelque-chose me dit que nous serons quelques-uns à nous réjouir de la nouvelle.

Em.

 L'information officielle est .