1507-1

Si vous tatonnez à essayer de développer plus d'écoute et de confiance envers votre enfant... si vous avez un peu de mal avec l'autorité et la fermeté... si la parentalité positive vous intéresse... ces deux journées marseillaises sont pour vous !

 Les journées de la non-violence éducative

"Pensées comme un temps de rencontre et de partage autour du thème "Pour une éducation sans fessée, ni punition/ menace/ chantage", ces journées ont pour vocation de permettre à chacun de trouver des solutions adaptées à ses besoins et ceux des enfants.

A travers conférences, tables rondes et ateliers, le public pourra s’informer et expérimenter les bienfaits de la parentalité positive et bienveillante, basée sur la confiance, l'écoute, l'empathie, le dialogue et la compréhension.


La bienveillance n'est pas synonyme de laxisme. Elle n'exlut pas l'autorité et la fermeté qui permettent à l'enfant de trouver ses limites, en posant un cadre structurant et indispensable à sa construction, tout en lui donnant confiance en lui. Être parent est un défi que nous sommes nombreux à relever à chaque génération, avec le souci constant de voir nos enfants s'épanouir et devenir des adultes libres, autonomes et responsables."

Entièrement gratuite et ouverte aux parents et aux enfants, cette manifestation se déroule vendredi 29 et samedi 30 avril, à la Cité des Associations (93 la Canebière - 1er) - Le programme est ici.

 Em.

PS : en illustratrion, la couverture d'un livre paru chez Bayard en 2016 (un livre "pour réfléchir sur la violence provoquée ou subie par les enfants, et sur les moyens de la canaliser et de la transformer en énergie positive")